25 août 2010

arigatoogozaimasu

reduite_japon_1_nov_09003

SENDAÏ

Last year I was in Sendaï with Bernard. A student from Niigata who lived in Sendaï, her boy friend and her parents,invited us to visit Sendaï together and its beautiful islands, it's was a very pleasant time. I have no news about them I hope they are all fine.
I would like to tell you I am close to you during this difficult time
love
 
Très chers tous
Il y a un an avec Bernard nous étions à Sendaï, nous avions visité la ville et ses iles magnifiques accompagnés d'une étudiante de Niigata et de son copain tous deux originaire de Sendaï et nous avions été invité au restaurant avec ses parents... un moment inoubliable ...je n' ai pas de nouvelle;
j'espère qu'ils vont bien ...quelle désolation ...

les iles de sandaï: Matsushima

Matsushima est le nom donné à un groupe de 260 îles couvertes de pins éparpillées dans la baie éponyme. Le paysage est en perpétuel changement, d'île en île et au fil des saisons. Matsushima est considéré comme l'un des trois plus beaux sites du Japon, avec l'île de Miyajima près de Hiroshima et Amanohasidate près de Kyoto. La légende raconte que le poète Basho, de passage à Matsushitma, n'a pu écrire une ligne sur cet endroit car les mots lui manquaient pour évoquer la beauté du lieu.

 

 

reduite_japon_1_nov_09106

reduite_japon_1_nov_09107

reduite_japon_1_nov_09111

reduite_japon_1_nov_09128

reduite_japon_1_nov_09021

au marché aux poissons sur le port...

reduite_japon_1_nov_09005

reduite_japon_1_nov_09014

reduite_japon_1_nov_09006

reduite_japon_1_nov_09004

reduite_japon_1_nov_09016

reduite_japon_1_nov_09079

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exposition au palais de Justice du 9 décembre au 5 janvier 2011

 

"Profondeur et douceur de l'attente japonaise"

Au japon, la tradition d'écrire un souhait est quotidienne

Désir ardent de voir se réaliser quelque chose,  ces voeux sont  inscrits  sur une plaque en bois appelée "ema" que l'on trouve dans les temples Shinto au Japon .

Les fidèles écrivent leur souhait sur l'ema", puis l'accrochent à un portique près du temple pour qu'il soit lu par les Kami (les dieux).

Les "ema" sont relativement similaires en taille et en forme,  ils peuvent être ornés de différents dessins, en particulier d'animaux ...

C'est ici un clin d'oeil à cette coutume japonaise, dans le "Temple" de la Justice. La plaque de bois est remplacée par un carton carré de 10 x 10 cm ( forme récurrente dans le travail de l' architecte Jean Nouvel). Ce carton est orné de tampons japonais ou du rond rouge symbole du Japon. On retrouve ces signes dans beaucoup de lieux publics: gares, musées, temples, sites touristiques...

 

reduite_japon_1_nov_09002

reduite_japon_1_nov_09007

reduite_japon_1_nov_09008

reduite_japon_1_nov_09010

 

DEUX EXPOSITIONS/

Dans le cadre de la manifestation de la Mairie de Nantes: Itinéraires Nantes-Japon j'ai le plaisir de vous inviter à l'exposition de mes dessins réalisés au Japon"Profondeur et douceur de l'attente japonaise"à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes du jeudi 7 octobre au vendredi 22 octobre 2010 Vernissage le vendredi 8 octobre à 18h    Véronique Honoré après plusieurs séjours au Japon, a été missionnée 1 an par le Ministère de l'Éducation Nationale, pour une expérience pédagogique internationale au Japon, à l'Université Japonaise Nationale de Niigata; département des Arts.  Ne partageant pas le langage; le dessin est une force, une vraie communication, un plaisir, un bonheur partagé ! La vie au quotidien illustre bien l'harmonie, les brouilleries ou les sujets d'étonnements entre cultures, je m'appuie essentiellement sur celle ci. Je scrute d'abord visuellement, dissèque et tente de pénétrer un moment dans l'imaginaire culturel de l'autre. Une de mes certitudes aujourd'hui est qu'il n'y a pas de notion universelle.  Pourquoi les Japonais dorment-ils si facilement partout? Le sommeil dans la journée est une attitude respectée et noble au Japon. Elle laisse place au repos, à la méditation jusqu'à l'abandon de soi: la confiance est là...Véronique Honoré: formation à l'École Nationale des Arts décoratifs de Paris, Designer en entreprise pendant 15 ans à Paris, Artiste Graveuse, Enseignante en Design Espace au Lycée Livet à Nantes.                                                                                                                                           L' installation de l'exposition sur "la profondeur et la douceur de l'attente Japonaise",change le rapport physique à l' espace de l' entrée de l'école d' architecture de Nantes, la scénographie avec l 'idée du kakémono,  du paravent, du jardin japonnais....nous invite à la contemplation!...les étudiants, les professeurs, les visiteurs s'arrêtent, se questionnent, et s'interrogent sur cette notion du sommeil si différente de chez nous....                                          "honore" en Japonais avec le petit tampon en bois..

 

 

reduite_japon_1_nov_09076

les 30 bâches...

reduite_japon_1_nov_09078__2_

reduite_japon_1_nov_09074__2_

installation dans l 'école d'architecture de Nantes...

reduite_japon_1_nov_09075

reduite_japon_1_nov_09076

Comme je n'ai pas le langage, le dessin est une force,une vraie communication, quel plaisir, quel bonheur! Dessiner au Japon à Niigata c'est pénétrer, un instant, l’imaginaire culturel de l’autre...Avec un crayon et un cahier toujours avec moi, je dépose mes impressions, j'écoute...je distingue, jamais je ne toise...      Je dessine le quotidien un peu partout mais mes endroits préférés sont les lieux publics: ces riches lieux anonymes: des salles d'attentes, des gares, des compartiments de train et de métro ... Un peu inconfortables mais qui sont des scènes idéales pour moi.     D'abord il y a l'attitude rêveuse et calme de celui qui laisse le temps s'écouler...   Puis l'attitude actuelle de l'attente : appuyer le pouce en flexion rapidement en ayant les yeux fixés sur le clavier d'un téléphone portable tout en écoutant sa musique préférée avec des écouteurs... S'isoler, être en connexion avec soi même ou l'extérieur...et mon attitude préférée qui est celle du petit somme Une attitude respectée et noble au Japon L'attente laisse place au repos, à la méditation jusqu'à l'abandon de soi ...Cette décontraction est partout au Japon : dans les lieux publics, en salle de cours, lors de réunions importantes ...Ce délassement laisse place à des attitudes bien spécifiques : le corps se relâche, la tête penchée peut tomber et se redresser tout à coup en sursaut, les yeux souvent immobiles, dans le vague, paupières closes avec un dessin si caractéristique...Ce corps, même s'il s'amollit, est toujours digne et avec allure ! Jamais il ne tombe ; un équilibre se fait....il en dit long ; la confiance est là...               Une certitude pour moi aujourd'hui est qu'il n'y a pas de notion universelle...

reduite_japon_1_nov_09087

reduite_japon_1_nov_09080

reduite_japon_1_nov_09031

reduite_japon_1_nov_09085

reduite_japon_1_nov_09059

reduite_japon_1_nov_09044

reduite_japon_1_nov_09088

reduite_japon_1_nov_09023

reduite_japon_1_nov_09057

reduite_japon_1_nov_09031

reduite_japon_1_nov_09049

reduite_japon_1_nov_09065

reduite_japon_1_nov_09066

reduite_japon_1_nov_09078

 

 

 

Posté par veroniquehonore à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur arigatoogozaimasu

Nouveau commentaire